Aa Aa+ Imprimer la page Contactez-nous

Quoi de neuf ?

01/01/2018

   Cette rubrique vous signale les nouveaux contenus et fournit des liens d'accès direct vers...

› En savoir plus

› Voir toutes les actualités

Viburnum X Bodnantense

Viburnum X Bodnantense

Cet arbuste apporte la note parfumée hivernale qui efface la grisaille des jours froids.

Hybride, comme son nom l’indique, c’est l’enfant gallois du V.farreri/fragrans et V.grandiflorum. Elle est née de la main des jardiniers du magnifique domaine botanique de Bodnant Garden, un des joyaux horticoles du Royaume Uni.

Nom usuelViorne d'hiver, viorne de Bodnant
Origine

Horticole

Famille

Caprifoliacées

Forme

Arbuste dressé

Feuillage

Caduc, émet une odeur de caoutchouc brûlé quand il est effleuré. Les feuilles vert foncé, dentées, gaufrées, prennent en automne des couleurs lie de vin, comme son jeune bois. Les rameaux poussent très verticalement, mais, très souples, ils peuvent et doivent être arqués en début d’été, pour assurer une plus longue floraison.

Fleurs

D’un joli rose dragée puis blanches, très parfumées (vanille, miel), groupées en petits bouquets de fleurs tubulaires, sont suivies de petits fruits bleu-noir. C'est, en hiver rigoureux ou en situation trop exposée, la seule partie sensible au froid, bien que son véritable ennemi soit la pluie.

Hauteur

2 à 3,50m de haut au maximum, autant en largeur à maturité

Floraison

De la fin de l'automne au printemps. Les fleurs de l'arbuste dont la photo figure sur cette fiche ont éclos mi décembre.

Plantation

En automne, une poignée de corne broyée favorisera le développement du jeune plant. Intervalle entre 2 arbustes : 2 mètres

Sol

Culture dans un sol drainé, profond, riche ou enrichi. Malgré tout, la plante supportera un terrain pas trop riche, pourvu que la fraîcheur lui soit assurée.

Exposition

Ombre légère ou pleine lumière

Multiplication

La reproduction, très difficile par graine, qu’elle porte difficilement, s’effectue par boutures à l’étouffée de jeunes rameaux en début d’été.

Entretien

Le rajeunissement de la touffe se fait en supprimant 1/3 des branches les plus vieilles en les coupant à la base  après la floraison, mais il est recommandé de la laisser « s’installer » 3 ou 5 ans avant d’y mettre de l’ordre. On ne lui connaît pas d’ennemi à part le pourridié en terrain saturé d’eau.

Association

Elle se plaît en compagnie des rhodos et bruyères, voire de certains camellias. En été, une clématite y trouvera de quoi s’exprimer en beauté. En hiver, des Primevères et des Hellébores d’Orient habilleront son pied. On a toujours intérêt à planter les arbustes parfumés au plus près de la maison, hors « tunnels » à courants d’air, et à varier les lieux de plantation, de façon à profiter des senteurs sans trop de mélange : Daphné, Sarcococca, Lonicera fragrantissima, Hamamélis, fournissent des ambiances de fête à moindre coût, et accompagnent votre inspection hivernale.

Variétés

Le hasard du semis a donné une « fratrie » intéressante :

  • « Dawn »,
  • « Charles Lamont »,
  • « Deben »  et
  • « Pink Dawn »  qui rivalisent en beauté et parfum.

 

Revenir